Koocook, vos repas de la semaine en un clic!
Mon Koocook

Mettez de la variété dans vos menus !
Inscrivez-vous et à vous les plannings de repas équilibrés et la liste de course qui va avec !
Et beaucoup d’autres services pour votre quotidien en cuisine.

Je m'inscris

Nutriments

Les couleurs de Pan Metron

Diététiciens et nutritionnistes s’accordent à dire que, en lieu et place de régime, il importe de manger de tout, mais avec modération.

Ils ont donc développé des scores nutritionnels qui permettent aujourd'hui d’établir une hiérarchie entre les très bons aliments (ceux qui apportent tout ou une partie des nutriments nécessaires à notre santé) et ceux qui sont moins intéressants (pour le contraire).

C’est exactement ce que propose le système Pan Metron, avec cinq couleurs attribuées à chaque aliment en fonction de leur qualité nutritionnelle et de leur densité énergétique.

 

Du vert au rouge

Lorsque la couleur est vert foncé, pas d’hésitation: l’aliment est la fois remarquable sur le plan nutritionnel et économe sur le plan énergétique. Or, comme la nature est plutôt bien faite, cela représente un tiers des quelques 2400 aliments répertoriés dans la banque de données. Exemple: la plupart des légumes.

Lorsque le vert s’éclaircit quelque peu, c’est soit parce que la densité énergétique (nombre de calories) est plus importante, soit parce la qualité nutritionnelle est légèrement inférieure, sans pour autant démériter. Exemples: certains fruits (comme la cerise ou le raisin) et les pâtes.

Lorsque la couleur passe au jaune, c’est souvent parce que la densité énergétique est assez, voire très importante, malgré un bilan nutritionnel correct, voire parfois plutôt bon. Les aliments ainsi qualifiés doivent être consommés avec plus d’attention. Exemples: la baguette de pain, le jambon de Paris, etc.

Avec la couleur orange, la présence de fibres, protéines, acides gras bénéfiques, vitamines, minéraux, etc., est souvent suffisante, mais elle est contrebalancée par la présence trop importante de sel, de sucres simples ou d'acide gras saturés, et la densité énergétique est conséquente. Exemples: les fromages, les glaces et la plupart des nectars.

Quand elle passe au rouge, enfin, c’est que la qualité nutritionnelle est peu ou pas intéressante et la densité énergétique importante. A consommer pourtant, mais avec modération et judicieusement. Exemples: la mayonnaise, la plupart des huiles, la charcuterie, le chocolat, etc.

 

Le choix du bon sens

La première exploitation de ces couleurs est extrêmement simple: il faut favoriser au mieux les aliments affichant une couleur verte. Mais attention: une personne qui déciderait de se nourrir que de ces deux catégories de vivres ferait fausse route! La complémentarité avec des aliments orange et rouge est indispensable, non seulement pour ne pas tomber dans le piège restrictif des régimes insoutenables sur la durée, mais aussi au niveau de la santé. Nous savons, par exemple que, si les acides gras sont très caloriques et ne sont pas tous utiles, certains sont, en revanche, indispensables malgré la couleur orange ou rouge dont est flanquée la nourriture d’où ils sont issus.

L'important est donc de trouver le juste équilibre. Tant pis si, lors d'un repas, voire un jour entier, votre alimentation vire plutôt au rouge qu'au vert. Tentez déjà de combler ces quelques excès (qui, en même temps, font tellement de bien...) par une petite marche digestive. Et le repas ou le jour suivant, veillez à retrouver du vert, histoire de compenser le plaisir de la veille!

Notre partenaire, le magazine Bon à Savoir, a développé sur son site un outil où il est possible de faire des bilans sur un ou plusieurs jours, y compris en exportant les ingrédients d'une recette Koocook.

 

Koocook Sàrl fournit ces valeurs nutritionnelles pour chaque recette à titre purement indicatif. Bien que le travail de renseignement ait été fait avec le plus grand soin, il est possible que des erreurs soient présentes dans ces informations.

Koocook Sàrl ne pourra être tenu comme responsable des conséquences éventuelles d'une utilisation de ces informations autrement qu'à but indicatif. Il est de la responsabilité des utilisateurs du site www.koocook.com (et ses alias) de considérer ces informations de manière purement indicative, sans aucune responsabilité de Koocook Sàrl.

En utilisant le site www.koocook.com (et ses alias), l'utilisateur est conscient que toutes les informations nutritionnelles disponibles sont données sans garantie de précision et que Koocook Sàrl ne peut être tenu comme responsable d'une utilisation autre qu'indicative.